Ministère de l’Intérieur de la Géorgie
Architecte
Ingénieur en structure
ASM Engineering
Année de Construction
2007-2009
Superficie des terres
49.652 m2
Surface Construite
11.660 m2
Emplacement
Tbilissi, Géorgie

Introduction

Ce bâtiment remplit non seulement des fonctions officielles, mais a été conçu pour devenir un point de repère de la ville de Tbilissi et de la Géorgie en général.

La description

Le bâtiment principal, de 10 570 m², est situé sur un terrain de 49 652 m². Il a été construit au centre du terrain et à proximité de l’autoroute, laissant ainsi une large place d’apparat sur sa face sud, plaçant un grand étang réfléchissant (1000 m2) dans les eaux duquel on aperçoit la façade courbe.

Situé à l’intérieur d’un trou dans le sol, il dispose de deux entrées, la première à l’avant et accessible par un pont, est réservée aux autorités et la seconde dans la partie nord aux civils. Le pont d’entrée sud accède au bâtiment en traversant une pente couverte d’herbe.

L’ensemble du bâtiment est délimité par un creux surmonté d’un mur de soutènement accessible par des escaliers. Dans la partie nord-est de ce mur se trouvait la façade principale.

Le mouvement de la façade du bâtiment avec ses immenses avant-toits, dont l’un couvre l’entrée principale, est visible depuis l’autoroute.

Situation

Le bâtiment du ministère géorgien des affaires intérieures a été construit près de l’autoroute Kakheti entre l’aéroport international de Tbilissi et le centre-ville.

Détails constructifs

Tout l’espace ouvert autour du rez-de-chaussée du bâtiment permet non seulement à la lumière naturelle et à l’air frais d’entrer à l’intérieur, mais crée également une base pour le volume extraordinaire composé d’acier et de verre qui représente sa façade supérieure.

Le bâtiment principal a été conçu avec des formes linéaires, dans un bloc situé à l’intérieur d’une façade tridimensionnelle en acier et en verre.

Seuls le sous-sol et le rez-de-chaussée ont été construits en béton armé, les étages supérieurs et les colonnes ont été réalisés avec un système de structure en acier.

Les espaces

Extérieur

Dans la partie nord du site, un parking visiteurs et un héliport ont été ouverts.

Près de l’entrée principale se trouve la zone des machines qui occupe 1 164 mètres carrés. Exception faite pour les transformateurs et les générateurs qui étaient situés dans une pièce de 148 mètres carrés dans la zone nord-est de la parcelle, près du parking. Cette pièce est cachée dans le sol et couverte d’herbe, offrant l’apparence d’une colline naturelle.

Une voie de service a été conçue pour les ambulances, les camions de pompiers et autres véhicules de service dans la zone ouest-sud.

À l’intérieur

Atrium

Avec un caractère opposé à la façade, le bloc intérieur a des formes rectangulaires, de cette manière, au rez-de-chaussée un volume intérieur a été obtenu, l’atrium. Cet espace qui se situe entre la façade et le bloc intérieur, mesure 12 mètres de haut, il est utilisé comme grande zone de circulation, un hall d’entrée à l’auditorium, une cafétéria et un bureau semi-couvert étaient également situés.

Bloquer

Le bloc intérieur se compose de deux ailes, la gauche et la droite, avec un grand pont central.

Au rez-de-chaussée il y a un auditorium, la cuisine cafétéria et des escaliers de service. Les étages supérieurs ont été fermés par une façade en verre pour les insonoriser des éventuels bruits de l’atrium et en même temps souligner ses lignes rectangulaires.

Au premier étage, dans l’aile ouest, se trouvent les bureaux privés du ministre et du vice-ministre. Les bureaux ouverts étaient situés dans l’aile est. Au deuxième étage, les bureaux ouverts étaient situés dans les deux ailes. Deux escaliers permettent d’accéder au pont central.

Il dispose de trois issues de secours, d’un ascenseur à usage VIP et d’un accès pour les personnes handicapées.

Structure et matériaux

Du béton apparent a été utilisé dans les escaliers d’accès à la cour souterraine, dans le mur de soutènement qui entoure le bâtiment et à l’étage extérieur. Le béton utilisé dans la façade intérieure a été peint.

La façade de la cour enterrée et celle de la partie supérieure du bâtiment sont en acier et en verre. Des motifs et des couleurs similaires ont été utilisés dans le verre sur les façades de l’ensemble du bâtiment pour créer une unité de l’ensemble.

La façade principale est composée d’une ossature de profilés en acier de 200 × 400 mm, ainsi que de la plupart du système structurel interne et de profilés en acier de 150×150 mm comme structure secondaire. Des profilés circulaires en acier de Ø60 mm, des profilés en PVC et en aluminium ont également été utilisés pour certaines zones vitrées, comme la zone de délimitation de la façade extérieure.

Composition de la façade

La façade est divisée en trois sections. Le premier est celui qui commence au niveau 0, le second est la façade principale et le troisième est la partie supérieure de la façade qui se connecte avec la dalle de toit, niveau +12,00. Toutes les sections de la façade ont des angles et des surfaces différents. Le mouvement de ces trois variables sur la façade détermine la caractéristique du bâtiment. Dans le même temps, la façade est composée de 3 567 pièces de verre triangulaires, dont 1 947 de formes et de tailles différentes.

En raison de la ventilation naturelle obtenue à l’intérieur de l’atrium, en plus du système de climatisation, certains modules de ces triangles, à la fois au rez-de-chaussée et à l’étage supérieur, ont été conçus comme des fenêtres s’ouvrant de manière synchronisée grâce à un système automatique. .

L’atrium était divisé en quatre parties fermées par cinq cloisons coupe-feu, en acier et verre, afin d’éviter, en cas d’incendie, toute fuite de fumée dans les différents espaces du bâtiment.

 
Bauhaus Campus 2021
bien plus qu'un concours d'architecture pour étudiants
derniers jours 50% de réduction!
inscription ouverte !