La Piscine – Musée d’Art et d’Industrie André Diligent
Architecte
Remodélation architecte
Jean-Paul Philippon
Promoteur
Mairie de Roubaix
Conçu en
1922 - 1927
Année de Construction
1927 - 1932
Rénové en
1999 - 2001
Coût
6350 m²
Emplacement
Roubaix, Nord-Pas-de-Calais, France
Certaines parties de cet article ont été traduites en utilisant le moteur de traduction de Google. Nous comprenons que la qualité de cette traduction n'est pas excellente et nous travaillons à les remplacer par des traductions humaines de haute qualité.

Introduction

Au début de 1922, alors maire de Roubaix, Jean-Baptiste Lebas, confie à l’architecte Albert Baert projet « la plus belle piscine dans toute la France», un immeuble comme s’il s’agissait d’une basilique, pour le plaisir de faire du bien choses. Les premiers plans ont été faits en 1923, mais les travaux n’ont pas commencé avant 1927. Sa progression a été lente en raison des difficultés d’accès à travers la rue des Champs, des difficultés techniques causées principalement par le pont avant large et problèmes financiers et administratifs de la ville

Il a fallu dix ans pour bâtir ce « Temple de la Santé» qui est devenu un chef-d’œuvre de l’Art déco à supporter. Ses installations est resté actif jusqu’en 1985 quand il a fermé pour des raisons de sécurité depuis leur caveau, après 50 ans d’utilisation était en danger de s’effondrer.

Au lieu de démolir l’ancien bâtiment et construire un autre à sa place, la ville a décidé de poursuivre un projet de restauration qui est retourné à son ancienne splendeur de La Piscine. La charge de la réalisation du projet a été l’architecte Jean-Paul Philippon. La Piscine rouvert en 2001

Situation

La Piscine a été construite sur un terrain conçu comme jardin hors d’une entreprise familiale de textile dans la ville de Roubaix, 23 rue de l’Espérance, Nord-Pas-de-Calais, France]. La ville doit son essor à l’industrie qu’au fil des années son activité a diminué.

Concept

La piscine a été conçu avec la seule idée qui était la résidence principale pour les pauvres salles de bains Roubaix, l’un des centres textiles les plus importants de France à l’époque. Il a été conçu comme un sanctuaire de l’hygiène en réponse à la misère des ouvriers.

Espaces

La façade a été le style d’un théâtre byzantine. L’usine coïncide avec celui d’une abbaye cistercienne, quatre ailes autour d’un jardin qui rappelle un cloître. Sur les ailes disposées au sud et à l’ouest, les nageurs peuvent utiliser les baignoires, les espaces aile nord inclus circulation, la distribution et la zone de loisirs avec une terrasse et un bar. La grande piscine se trouve dans l’aile est. L’intérieur est typique d’un immeuble Art Déco de symboles maçonniques. Albert Baert appartenait à la loge maçonnique dans le Nord-Est de Lille.

Piscine

La pièce principale est entourée de fenêtres, symbolisant le lever et le coucher du soleil, les cristaux ont été décorées avec francomasónicos, de sorte que l’eau de la piscine de taille olympique avec, à 50 mètres de long, s’étend le long de l’espace nord-sud montrant lever du soleil, tandis que l’oeil de la connaissance est représentée dans toutes ses parties. Les murs étaient décorés de motifs aquatiques coloré mosaïques.

D’autres unités

Le long des murs ont été construits salles de bains des cabines sur deux niveaux, un salon de coiffure, manucure, pédicure, des bains de vapeur, un bar et une blanchisserie industrielle.

  • Laverie

Pour répondre aux besoins de l’industrie, la ville a construit une buanderie moderne dans le sous-sol de la piscine.

  • Neptune ou le lion

Un large ruisseau d’eau qui tombe sur le bassin de la tête de Neptune, dieu des océans, mais les nageurs avaient surnommé «le Lion» pour sa crinière.

Réhabilitation

Programme

Salles d’exposition permanente d’arts et d’arts décoratifs, les salles d’exposition, des réserves, des ateliers, techniques, éducatifs, ateliers d’animation, salle de conférence, la superficie totale: 6350 m².

Pour convertir l’Art Déco ancien bâtiment de la piscine du nouveau Musée d’Art et d’Industrie de Roubaix, permettra de revitaliser un quartier à une autre époque d’avocat à l’industrie textile, alors que son utilisation est un engagement accru envers le monde de la le design industriel et la mode et le design textile dans le monde de l’éducation: à travers des ateliers éducatifs.

L’ancien Musée des Beaux-Arts, dépositaire de « arts appliqués » de la ville et fermé depuis 1940, est restée en sommeil jusqu’à sa réouverture dans cet environnement inhabituel.

Travaux

  • Façade

La façade nouveau bâtiment utilisé dans le béton et le verre, combinant des lignes droites avec un mur de briques appartenant à une ancienne usine textile, à la mémoire du caractère industriel de Roubaix.

  • Piscine Centrale

Le Cuba de la grande piscine était remplie largement respecté, mais dont les flux longueur initiale évoque son existence précédente et reflète le travail présenté dans la périphérie, peut être couvert si nécessaire pour une exposition ou défilé.
Le long de la piscine est exposée une importante collection de sculptures qui comptent parmi les œuvres de Rodin et Camille Claudel, accompagné de mosaïques antiques avec des jeux d’eau qui sont restés en place.

Dans les salles de bains anciennes et les douches se trouvent des collections de beaux-arts, des textiles et des collections de papier.

  • Auditorium

Ajout d’un grand auditorium et un grand espace pour les expositions temporaires avec des guides mobiles qui permettent des présentations de la nature la plus diverse. Il ya eu un nouveau type de musée qui combine l’art et de l’économie, de la mémoire et modernité.

Vidéo

Images

Photos Maurice Rucquois

Photos Musée

Pin it
Pin it
Pin it
Pin it
Pin it
Pin it
Pin it
Pin it
Pin it
Pin it
Pin it
Pin it
Pin it
Pin it
Pin it
Pin it
Pin it
Pin it
Pin it
Pin it
Pin it
Pin it
Pin it
Pin it
Pin it
Pin it
Pin it
Pin it
Pin it
Pin it
Pin it

L'architecure est mieux expliquée en photos

Rejoignez-nous sur Instagram !