Année de Construction
1904, 1910
Emplacement
Paris, France
Certaines parties de cet article ont été traduites en utilisant le moteur de traduction de Google. Nous comprenons que la qualité de cette traduction n'est pas excellente et nous travaillons à les remplacer par des traductions humaines de haute qualité.

Introduction

undefined

Felix Potin (1820 à 1871) est le nom d’un commerçant français qui a créé une entreprise d’épicerie qui va mettre le même nom. Ayant travaillé comme un commerçant et a acquis une pratique dans différents magasins, Potin a décidé d’acheter sa première boutique en 1844, avec seulement 24 ans. Il installe en nombre 28 de la rue Neuve-Coquenard un jour fréquenté par rue parisienne. Potin, comme l’ont fait les premiers grands magasins a adopté le nouveau modèle d’affaires, montrant les produits avec leurs prix. Avec cette nouvelle approche de l’entreprise certains produits générés pertes économiques mais elles ont été compensées par la vente de plusieurs articles de luxe, comme le cacao ou des bonbons.

Pour améliorer votre entreprise Felix Potin intermédiaires réduit la fabrication et la distribution des produits par l’ouverture de ses propres usines. Ils ont été placés près de Bassin de La Villette. Ensuite, le Potin entrepreneuriale est également intéressé à la fabrication et d’autres innovations de l’époque comme la mise en conserve de la nourriture.

Contrairement à d’autres magasins, où le produit est pesé, a été emballé et vendu au client dans vos produits en magasin étaient déjà préparés pour la vente, le prix marqués et étiquetés avec le logo de la société.

Potin aventure entrepreneuriale a coïncidé avec les changements Paris effectués par Haussmann. Potin a décidé de faire la plupart d’entre eux il a donc choisi un bon endroit pour sa création, une énergie solaire à proximité de la nouvelle gare de Saint-Lazare. En conséquence leurs produits ne sont pas venus seuls Parisiens mais aussi les visiteurs venant à la ville.

undefined

Potin a ouvert son deuxième magasin au numéro 6, rue du Rocher à Paris En 1860, il a donné son frère et a ouvert un autre magasin à l’angle du boulevard de Sébastopol et de la rue Réaumur. Cette fois encore, a choisi un emplacement stratégique, situé dans le centre de la « place Paris à la jonction des Halles et la Gare de l’Est. Potin en 1961 a ouvert une usine à La Villette, alors qu’il a été de mettre en place leurs activités dans différents Paris Les deux magasins que dirigées par son frère ont été de plus en plus et ce dernier déplacées son numéro 47 boulevard Malesherbes.

La société a prospéré et élargi tout au long des années 1860, devenant la plus célèbre marque la nourriture dans la ville. A partir de 1870 ils ont commencé à distribuer des marchandises à la maison. Les camions de livraison ont également fait le travail de propagande chaque jour à travers la ville. Donc succès dû augmenter l’envie, car en 1870, ils ont commencé à circuler des rumeurs sur Felix Potin et qui a été dit, même suicidé pour éviter d’éventuelles poursuites. Toutefois, ces rumeurs étaient fausses, puisque Potin a joué un rôle très généreux avec les citoyens Paris pendant le siège de la ville, ne pas céder à la spéculation et maintenir les prix des denrées de base. Potin est mort en 1871 en laissant derrière les magasins d’aliments réussies portant son nom.

Après sa mort, sa femme, ses trois fils et leurs fils ont continué avec l’entreprise et ouvert de nouveaux magasins et deux nouvelles usines, l’une à Pantin et l’autre à Saint-Denis. Après la Première Guerre mondiale est devenu les magasins franchisés et la société est devenue une société en 1924. En 1945, il est mort le petit-fils de Félix Potin, Jean Potin, dans un accident et l’entreprise aux mains de sa femme. A cette époque, il est apparu la grande compétition de Félix Potin, supermarchés.

Tout au long de son histoire plus Felix Potin a été une entreprise familiale. Jusqu’en 1950, sa famille a continué à développer et à étendre l’entreprise. En 1958, André Mentzelopoulos a acheté l’entreprise, mais à sa mort en 1980, la compétition était trop fort et ses héritiers a vendu l’entreprise qui était déjà en déficit.

En 1984, l’homme d’affaires marocain Daniel Amar a acheté la compagnie. Il a continué à perdre de l’argent et finit dans les mains de la société saoudienne Ghaith Pharaon. En 1988, les établissements principaux Promodès acheté Felix Potin, au total 150. Le solde de 800 ont été achetés par le Groupe Castel. Ils ont essayé de faire revivre la marque, mais finalement vendu les frères Louis et Fabien Sayer. La société a fait faillite et a été liquidée en 1995. En 1996, Promodès a pris un grand nombre de magasins et quelques autres Fanprix. Enfin, en 2004, la marque Felix Potin a été acheté par la société Philip Potin, un réseau de distribution qui relance la marque et exploite dans le France

Bref historique:

  • . 1820. Né Felix Potin

    undefined
  • 1844: Potin ouvre son premier magasin au 28 rue Coquenard.
  • 1860: Potin a donné la boutique rue du Rocher et son frère a ouvert le magasin sur le boulevard de Sébastopol.
  • 1861: Potin construire sa première usine à La Villette, au nord de Paris.
  • 1864: Ouverture de la boutique sur le boulevard Malesherbes.
  • 1870: Potin lance un service de livraison à domicile.
  • 1871: Décès du fondateur de Félix Potin.
  • 1880 Ouverture d’une deuxième usine.
  • 1904: Ouverture de la boutique de la rue de Rennes.
  • 1923: Felix Potin a déjà 70 magasins, 10 usines, cinq entrepôts et 650 chevaux.
  • 1956: La société entre dans la pourriture.
  • 1958: Felix Potin est acheté par l’entrepreneur André Mentzelopoulos, origine française et grecque.
  • 1984: Daniel Amar a acheté la compagnie.
  • 1988: 150 établissements Felix Potin Promodès achat. Le Groupe Castel achète autres.
  • 1995: L’entreprise fait faillite.
  • 1996 Après une mal géré les effondrements d’affaires et ferme en 1996. Certains de leurs magasins sont achetés par Promodès.
  • 2003: Philippe Potin acquiert les droits d’utiliser le nom de marque dans la distribution sud-est France.

Situation

Felix Potin Le bâtiment principal est situé au 140, rue de Rennes Paris France Il est situé sur le coin de la rue Blaise Desgoffe dans le sixième arrondissement de la ville. La station de métro la plus proche est Saint-Placide, ligne 4. proximité sont les Jardins du Luxembourg et de la Gare de Montparnasse.

Un autre bâtiments importants à Paris Felix Potin au numéro 103 boulevard Sébastopol. Ceci met en place le coin d’un bloc défini par la rue Réaumur, rue de Palestro, Rue Greneta et les rues boulevard de Sébastopol. Il est situé dans le deuxième Paris près des Halles et Centre Pompidou La station de métro la plus proche est Réaumur-Sébastopol lignes 3 et 4.

Concept

Les premiers magasins ouverts Felix Potin ont été calqué sur l’architecture du XIXe siècle, les grands magasins de. Potin a adopté le nouveau modèle d’affaires, l’indication des prix et des produits, même manufacturándolos dans ses propres usines. Tous les paquets ont été marqués avec le nom de l’entreprise. Cette stratégie de propagande également appliquée aux voitures et le partage de voiture et même dans l’architecture, indiquant le nom de l’entreprise au sommet de l’immeuble de la rue de Rennes ou de la façade du boulevard Sébastopol, par exemple.

Plusieurs des bâtiments Felix Potin ont été conçus par Paul Auscher (1866 à Auscher avaient déjà conçu d’autres espaces commerciaux avant, les nouvelles galeries à Bordeaux (1894) et de nouvelles galeries dans Mans (1899- 1905). Comme pour les magasins Félix Auscher en 1899 construit la boutique de la rue du Faubourg-Saint-Antoine en 1904 et de la rue de Rennes, à la maison maintenant un Monoprix et Zara Auscher disciple de l’architecte Julien Gaudet, il travaille dans un style moderniste et ensuite évoluer vers un style plus personnel.

Espaces

Les principaux bâtiments de Felix Paris sont:

  • 1864, Félix Potin, numéro 47 boulevard Malesherbes, M. Lemaresquier

    Boutique Boulevard Malesherbes

    .

  • 1899: Félix Potin, le numéro 99 de la rue du Faubourg Saint-Antoine, Paul Auscher (1866 au 1932).
  • 1904: Félix Potin, le numéro 140 de la rue de Rennes, Paul Auscher (1866 à 1932).

Boulevard Malesherbes

Felix Potin immeuble boulevard Malesherbes a été conçu en 1864 par Lemaresquier. Un de ses points de était le plus caractéristique de la coupole de verre moderniste illuminé l’intérieur de la boutique. La structure de fer de l’esthétique moderniste est ajouté aux murs décorés et des meubles en bois où les produits sont exposés.

Rue du Faubourg-Saint-Antoine

boutique rue du Faubourg-Saint-Antoine

Ce bâtiment a été conçu par Paul Auscher en 1899. Les sept étages de l’immeuble sont surmontées d’une tour au coin de la rue, qui abrite une horloge. Le bâtiment de pierre et de métal couvercle a un look plutôt sobre. Le détail le plus notable de la façade sont dans le coin où la structure de fer dans les fenêtres des principales plantes sur l’affichage. D’un côté de ceux-ci est l’inscription qui rappelle l’architecte et la date de l’immeuble. Une décoration dans le fer d’angle est ajouté dans une série d’origine chapiteaux couvrant entrées établissement. Aujourd’hui, cette troisième dimension de la façade est plus, l’amenant à être beaucoup plus plat.

Rue de Rennes

boutique rue de Rennes

Le décor intérieur de ce bâtiment est plus de l’original, mais son extérieur est conservé tel qu’il a été conçu Paul Auscher en 1899. Sur la façade différentes mosaïques dorées où vous pouvez lire le nom sont certains des produits que le magasin a vendu: thé, gâteaux, biscuits, chocolat, bonbons, café, cacao, parfum, etc. Le coin de l’immeuble est couronné par une tour en béton où le nom de la société est affiché en lettres d’or sur un fond noir. Le bâtiment de huit étages a une haute aspect monumental qui met en valeur les balcons des étages supérieurs et la canopée séparant le rez de chaussée du reste de la construction. Le bâtiment a une structure en béton armé, abrite aujourd’hui un de la chaîne des magasins de vêtements Zara.

Boulevard Sébastopol

Boutique boulevard Sébastopol

Ce bâtiment a été conçu en 1910 Charles Lemaresquier la définition d’un bloc qui abritait auparavant l’hôpital de la Trinité, fondée au XIIe siècle et détruit au XVIIIe siècle. L’architecte Victor Laloux était un disciple et a été inspiré par l’architecture traditionnelle pour créer cette conception néo-baroque. Le rond-point a détails décoratifs liés au commerce et à la consommation, comme la corne d’abondance, guirlandes de fruits, des vases et des détails naturels. La structure du bâtiment est en béton armé, un matériau moderne qui est utilisé dans ce cas dans l’architecture, look antique. Dans le bâtiment de six étages souligner également les ouvertures de fenêtres évidées des troisième et quatrième étages d’acquisition plus de profondeur à être décoré avec de la peinture marron foncé. Il souligne également l’inscription « F. Potin « au centre de la façade. Entrées avaient initialement une auvents plus majestueux ajoutés à l’ensemble. Malheureusement, aujourd’hui, ils ne sont plus. L’intérieur du bâtiment a également été très spectaculaire. Modelé sur les grands magasins du XIXe siècle, cette propriété a également eu l’apparence d’être un palais pour le commerce, où chaque détail du décor a été conçu pour créer un ensemble harmonieux. Colonnes de marbre ont été ajoutés à des plafonds à caissons, des lampes décoratives, des peintures et des guirlandes, de créer un cadre luxueux pour afficher les produits. Aujourd’hui, le bâtiment abrite un magasin Monoprix.

Structure and Materials

Ces bâtiments, tout en ayant un look antique qui va d’un peu baroque à un style moderniste, en utilisant des structures de béton ou d’acier modernes. Dans la décoration de son intérieur et extérieur toutes sortes de matériaux, de pierre et de marbre, mosaïques et de peintures à, pour ne pas mentionner le décor dans la structure de métal lui-même ou dans des détails comme les rampes et les lampes.

Vidéo


2gkocTWoO8o

Photos

Photos WikiArquitectura (décembre 2015)

Autre

L'architecure est mieux expliquée en photos

Rejoignez-nous sur Instagram !