G-Cans Project
Architecte
Ingénieur
Institut Japonais de Technologie e Ingénierie de Aguas Servidas
Année de Construction
1992 - 2004
Emplacement
Saitama, Edogawa City, Tokyo, Japon
Certaines parties de cet article ont été traduites en utilisant le moteur de traduction de Google. Nous comprenons que la qualité de cette traduction n'est pas excellente et nous travaillons à les remplacer par des traductions humaines de haute qualité.

Introduction

Sous le plancher de Tokyo, sous-sol, se déploie un paysage digne d’une grande imagination, le projet G-Cans, le tout à l’égout.

A commencé en 1992 à un coût de 1.500 millions d’euros, a été construit afin d’éviter les fortes pluies, surtout en période de mousson, et même un Sutnami, peut provoquer de graves inondations dans la capitale japonaise, les os afin recouvrement des sommes très importantes d’eau.

L’endroit est également utilisé pour des visites guidées ou des films et des publicités de tournage, même si tous peuvent être suspendus selon les conditions météorologiques.

Situation

Le gouvernement japonais a fait cet exploit à travers l’Institut japonais de la technologie et des eaux usées en génie, qui, ensemble avec le secteur privé a construit une véritable ville souterraine à Edogawa Ville, région de Saitama, l’un des grands quartiers ou zones de Tokyo .

Description

Le projet est déployé le long de 6,4 km de tunnels reliant les cinq silos jusqu’à 65 m de haut, à une profondeur de 50 mètres sous la surface de la ville.

Cet égout, le plus sophistiqué au monde, aussi connu comme « La Cathédrale » à cause de la façon dont il regarde avec ses colonnes géantes de plus de 20 mètres de haut.

Espaces

  • Réservoir

Le réservoir principal est de 177 pieds de long par 78 pieds de profondeur par 25 pieds de haut

  • Colonnes

Chacune de ses 59 colonnes pesant 500 tonnes et tous sont connectés à 10MW pompes capables de se déplacer 200 tonnes d’eau par seconde dans la rivière Edogawa.

  • Silos

Elle dispose de 5 silos avec un diamètre de 32 mètres et 65 mètres de haut reliées par des tunnels le long des 6,4 kilomètres.

  • Les canaux et les éoliennes

Pour leurs canaux peut aller jusqu’à 44 millions de litres. Le système est alimenté de 14.000 turbines qui peuvent pomper jusqu’à 200 tonnes d’eau par seconde. Chaque turbine utilise la même énergie que le moteur d’un Boeing 737.

Ces aqueducs gigantesques entrera en vigueur lorsque le niveau dépasse les limites pluies peuvent causer des inondations et ces eaux excédentaires sont transportés dans la rivière Edogawa principalement parce que plusieurs petits cours d’eau le long de 6,5 kilomètres.

Structure et Matériaux

L’excavation est un exemple extrême de la technologie. Son génie représente le nec plus ultra dans les structures et matériaux, combinée avec des tonnes de béton.
L’application des nouvelles technologies de communication permet de contrôler instantanément à partir d’un centre d’opérations.

Plans

Photos

L'architecure est mieux expliquée en photos

Rejoignez-nous sur Instagram !