Centre d’Art Contemporain de Cincinnati

Architecte
Année de Construction
2003
Emplacement
Cincinnati, Ohio, États-Unis
Certaines parties de cet article ont été traduites en utilisant le moteur de traduction de Google. Nous comprenons que la qualité de cette traduction n'est pas excellente et nous travaillons à les remplacer par des traductions humaines de haute qualité.

Introduction

Après le CAM (Cincinnati Art Museum), ouvert en 1880, le Contemporary Arts Center Lois & Richard Rosenthal (CAC) est le premier musée nouveau à Cincinnati. Pour réaliser cela, il a organisé un concours international impliquant 97 études. Le projet gagnant a été l’anglo-irakienne Zaha Hadid, qui avait atteint la sélection finale aux côtés de Daniel Libeskind et Bernard Tschumi. C’est le premier bâtiment conçu par Zaha Hadid en Amérique.

Le CAC a été projeté comme une contribution locale à Cincinnati, jubilant urbaine du centre-ville valeurs et l’établissement d’un jeu ludique entre elle et le bâtiment.

Le centre est dédié à la présentation de nouveaux développements dans la peinture, la sculpture, la photographie, l’architecture et les nouveaux médias. Il possède une collection permanente. En plus d’élargir considérablement l’espace disponible pour le musée, le nouveau bâtiment d’organiser de nouvelles activités, en particulier de type éducatif et interactif, même pour les enfants.

Situation

Situé dans le centre-ville, à l’intersection de noix et de Sixth Street.

Concept

Un des concepts sur lesquels se fonde la conception, c’est le contraste entre les deux extrêmes: la masse lourde extérieure et l’ouverture des espaces intérieurs.

Encore principaux concepts présentés ici est «tapis urbaine», pour lequel il ya une continuité de l’activité urbaine entre la rue et le bâtiment. La surface de la route et pénètre dans le bâtiment créant idée courbes circulation verticale vers le haut l’espace urbain.

Comme les espaces d’exposition ont été conçus avec l’idée d’adapter à l’évolution du métier, de sorte que l’on peut présenter deux œuvres traditionnelles que les installations qui exploitent l’interactivité et de la technologie.

Contrairement aux blocs voisins, ce bâtiment prend la forme d’une composition de volumes empilés qui étirent les limites de votre terrain tablette. Entre la dissolution et la dispersion, il impose la densité et l’intensité.

Espaces

Au rez de chaussée, le hall d’entrée vitré est aussi ouvert que possible, avec un minimum de structure et aucun changement de niveau entre l’intérieur et l’extérieur. C’est là que l’idée de tapis urbaine prend son meilleur. Le hall d’entrée de l’immeuble semble faire partie de la rue, avec des éléments urbains et d’autres bâtiments dans la rue. De plus, le toit de la salle ressemble à un grand bas-relief sur les aperçus galeries supérieures.

La salle prend toutes les hauteurs, donnant naissance à l’ensemble du bâtiment. Un grand escalier, suspendue en travers de l’extension hall, prendre un sens évident de mouvement et de dynamisme. Voler à travers un trou dans imprévues de longues portées et les intersections des angles obliques et aiguë, vous accéder aux étages supérieurs de six expositions, tandis qu’un autre escalier qui provient d’une coupe dans le sol, ce qui conduit aux étages inférieurs. C’est à travers elle que se concrétise le concept de centre-ville. Les espaces d’exposition sont ouverts de l’espace de l’échelle et le vide profond et veiller sur lui.

Dans les espaces d’exposition, composée de six étages de haut, l’effet inverse se produit lors de l’inauguration du rez de chaussée. Sont fermés à l’extérieur sans fenêtre, seuls les murs extérieurs en béton.

Avec les extrémités limitées de la construction et de l’organisation simple des galeries d’exposition, les espaces peuvent être modifiés pour des expositions et des installations différentes. Les galeries sont conçus aussi avec des proportions différentes. Le nombre de fonctions internes est exprimée, de même, dans les blocs empilés à l’extérieur. Dans la façade est exprime une sorte d’attention négative, la reproduction et suggère des moyens à l’intérieur.

Matériaux

Construit en escalier en béton, verre et acier.

Plans

Photographie