Centre d’activités écológiques Slunakov

Promoteur
Ville d'Olomouc et Fond National de l'Environnement de la République Tchèque
Année de Construction
2005 - 2006
Étages
2
Surface Construite
1.586 m2
Emplacement
Horka nad Moravou, Olomouc, République Tchèque
Certaines parties de cet article ont été traduites en utilisant le moteur de traduction de Google. Nous comprenons que la qualité de cette traduction n'est pas excellente et nous travaillons à les remplacer par des traductions humaines de haute qualité.

Introduction

Le Centre d’activités écologiques Sluňákov a été conçu dans le cadre du projet Sluňákov à long terme, dont les installations ont commencé à construire dans une zone de 15 hectares appartenant à la ville d’Olomouc, coulant écologique et aussi l’éducation Biocentre, en expliquant aux questions d’intérêt public sur l’environnement et de ses processus et l’approfondissement de la conscience environnementale.

Parmi ses installations sont délivrés à des séminaires professionnels sur les questions environnementales et l’éducation et la sensibilisation constituent des groupes scolaires sur la valeur de la conservation de l’environnement. Le bâtiment a été conçu pour fonctionner ahorrardo l’énergie est aussi un exemple de la construction écologique et de développement durable.

Situation

Situé dans le nord-ouest de Olomouc, dans la vallée de la Morava, à proximité du village Moravou Horka nad dans République Tchèque et sert de centre d’information et de porte d’entrée de la réserve naturelle Litovelské Pomoraví. Le principal objectif du parc est de protéger un précieux ensemble de complexes d’écosystèmes fluviaux composées de forêts riveraines, des prairies humides et des marais.

Concept

Conception architecturale

Le bâtiment a été conçu comme une courbe d’onde et de la terre habitable qui se marie parfaitement avec le terrain avoisinant et suit de façon symétrique l’axe nord-sud. La conception architecturale regarder vers le sud à travers une façade en verre protégé par lames solaires mobiles. Sur le côté nord deux entrées sont encastrés dans le sol.

Le visage est de l’édifice est, symboliquement, à partir du niveau du sol pour permettre l’entrée de la lumière du soleil du sud-ouest.
Le côté nord protégé par le sol rejoint en douceur le toit vert de l’édifice, ce qui augmente progressivement en hauteur de l’ouest à l’est.

Le style inhabituel des résultats proposés pour l’édification de l’immeuble résultant d’un processus de recherche de nouvelles façons de bâtiments verts qui intègrent non seulement l’environnement, mais aussi d’utiliser l’énergie solaire et profiter de la protection offerte par le sol contre météo défavorable.

Coupe

Le chiffre initial a été inspiré par des bâtiments traditionnels à faible et rustique trouvés dans Hana, à l’est de la République tchèque. L’éclipse solaire a servi d’inspiration pour la courbe de l’édifice. L’épine dorsale de l’édifice est le couloir qui tourne sa longueur et a accès à tous les espaces.

La flexibilité, qui est considéré comme un avantage dans le concept de bâtiment écologique, mis en évidence dans la solution du plan d’étage, ce qui la soulève pour s’assurer qu’elle est plus élevé que le niveau de la crue.

Espaces

La route qui mène de l’entrée principale sur le «pic» de la construction se poursuit jusqu’au point “aube” un point de vue offrant un panorama unique sur tout le Biocentre. La zone située entre le bâtiment et le monticule artificiel en face de la façade sud est utilisée comme partie habitable du jardin pour les invités et les visiteurs.

Toutes les chambres du rez sont accessibles depuis le couloir qui longe le bâtiment.

Distribution

Dans la zone ensoleillée, orientée sud du couloir, se trouve une zone résidentielle, avec la moitié du rez-de-chaussée occupé par une salle polyvalente, une salle de conférence, une cuisine, des salles de lecture, salles de classe et des bureaux. Dans l’autre moitié de l’usine ainsi que la zone est à l’étage et un concierge service d’hébergement, tandis que sur le côté nord de l’étage abrite l’équipement.

Structure

De même que pour l’installation de distribution, le bâtiment est divisé, du point de vue constructif, dans deux types différents. La partie nord a été construite avec une structure en béton armé, tandis que la partie sud, comprenant le hall principal, est réalisé avec une structure de support en charpente en bois.

Système de construction

Le bâtiment combine les systèmes de construction passive et active. Passif dans la façade en verre plein sud ou dans la protection naturelle du terrain dans le nord, qui vous permettent d’économiser de l’énergie. Actif dans le système de ventilation et de chauffage partielle des espaces, et un échangeur de chaleur géothermique. Tous les systèmes sont également utilisés à des fins éducatives et de démonstration.

Matériaux

Tous les matériaux utilisés sont traditionnels et ont été choisis pour leur compatibilité avec l’environnement. Les façades sont recouvertes de bois, le verre, le béton et la maçonnerie de pierre.

Les finitions intérieures sont principalement constitués de bois, le verre et les murs de briques non cuites et de plâtrage.

Pour les structures des locaux techniques et des zones humides ont été utilisés briques cuites et en béton armé.
La plupart des sols sont recouverts de planches de bois et des zones humides et salles des machines avec de l’époxy transparente.

L’ensemble du concept de l’intérieur et l’extérieur du bâtiment est basée sur la nature et tient compte de l’utilisation des mêmes couleurs prises individuellement les deux surfaces saillantes et les structures de chacun des matériaux utilisés dans la construction de bâtiment.

Concept d’énergie

Votre concept énergétique a été conçu pour respecter les principes fondamentaux du développement durable.

Le bâtiment a été divisé en six différentes zones bien ventilées. Le Centre est prêt à travailler toute une année avec une saison de chauffage de quatre mois qui est fournie à l’aide d’une combinaison de sources d’énergie renouvelables, la biomasse et l’énergie solaire.

La ventilation d’air frais et tempéré de chauffage atteint tous les coins du bâtiment par une circulation d’air classique et la chaleur récupérée à partir des émissions atmosphériques. Échangeurs géothermiques sont principalement utilisés pour fournir de l’air frais pendant les mois d’été et sont situés à l’arrière enterré.

Deux chaudières à granulés de bois fournies avec sont les principales sources de chauffage et de production d’eau chaude. Pour ce dernier a également placé un système basé sur l’énergie solaire couvre 70% de la demande pour l’eau chaude et 20% de l’énergie requise pour le chauffage.

Schéma de l’énergie

1-Réservoir collecteur d’eau de pluie

2-85m2 de capteurs solaires

3-Collecteur d’eau pour être utilisé plus tard

4-Trois groupes d’échangeurs de chaleur souterrains avec 3 niveaux de 16 tuyaux

5-By-pass d’air frais

6-Six unités de ventilation mécanique avec récupération de chaleur et d’air de chauffage d’appoint. Opération selon la demande réelle.

7-Deux chaudières à granulés de bois 2×49 kW maxi, mode automatique, transport pneumatique des pellets.

8-Préparation d’eau chaude

9-Réservoir solaire 2,7 m3

10-Mur de briques, accumulation de la chaleur et de l’humidité

11-Peau étanche et isolée

12-Écran solaire mobile

13-Gain de chaleur passive

Plans

Fotos Andrea Lhotáková