Cathédrale de Worms

Architecte
Année de Construction
1171
Emplacement
Worms, Allemagne
Certaines parties de cet article ont été traduites en utilisant le moteur de traduction de Google. Nous comprenons que la qualité de cette traduction n'est pas excellente et nous travaillons à les remplacer par des traductions humaines de haute qualité.

Introduction

L’Allemagne est l’un des berceaux de l’architecture romane qui s’est développée à partir du huitième au douzième siècle, le style offre ressemblance avec celle de la Lombardie.

La cathédrale de l’époque des Hohenstaufen (1138-1254), qui a été marquée par une évolution majeure de la culture, a été reconstruite à la demande de l’évêque Conrad II.

Situation

La ville de Worms est l’une des plus anciennes villes d’Allemagne, où les Celtes et les Romains vivaient sur les rives du Rhin, se trouvait aussi le centre du pouvoir de la fin du XVe siècle.

Etant l’une des villes les plus riches et de l’époque, a subi de graves destructions pendant la guerre et 30 ans après les guerres de succession entre les différentes dynasties.

Dans la Seconde Guerre mondiale a été pratiquement détruite, si au XXe siècle reconstruit le centre-ville et des monuments restaurés.

Concept

La cathédrale a été construite sur les vestiges d’une basilique construite dans le style roman initial dernier.

Espaces

undefined

La forme de la plante basilique a trois nefs et transept centre large de laquelle se trouve un dôme avec la tour.
Après le transept est le chœur, se terminant en forme de carré dans une abside semi-circulaire flanqué de deux tours rondes.

La nef est de 57 m de long et 11 m de large, et est organisé en quatre sections couvertes de voûtes en croisée.

Croisée

Le transept est couverte par une voûte au-dessus de la base rectangulaire et dans la croisée se dresse une coupole sur des trompes à huit éléments.

Section

La section définie par une voûte et des piliers en quartiers, reliés entre eux par des arcs et forneros.
Chaque section de la nef correspond deux sections de la latérale.

Chevet

Il a qualifié cette église, très commun dans ce pays, d’avoir deux absides, l’une à Levante et l’autre à l’Ouest, à chaque extrémité du navire, ce qui explique pourquoi il n’y a pas grand ouest de la France couvre.
L’abside polygonale ouest, et l’abside orientale avec la Chambre et carré.
Les deux têtes sont flanquées de deux tours, ce qui donne une certaine symétrie à l’ensemble.

Structure

En raison des températures extrêmes de ce pays, les Eglises ont une nette tendance à agrandir les fenêtres pour la lumière, et incliner les couvercles de jeter la neige et éviter que le poids de la même version.

Matériaux

L’aspect général est pittoresque par les nombreuses tourelles et dômes circulaires, octógonas polygonales et les arcs sous les combles.

Dans les allées sont disposés portes, qui sont les églises les plus richement décorées, des colonnes avec chapiteaux grand effet.

Les façades sont percer avec des fenêtres en plein cintre et des arcs aveugles sont couronnés par des arcades reliant appelés contreforts plats et bandes lombardes.

Plans

Photos