Caserne de pompiers à Vitacura

Architecte paysagiste
Ita Ovalle, Paz Ovalle
Ingénieur en structure
BMC Ingenieros Consultores
Promoteur
Cuerpo de Bomberos de Santiago de Chile
Conçu en
2005
Année de Construction
2006-2007
Superficie des terres
1760 m2
Surface Construite
2020 m2
Emplacement
Vitacura, Santiago du Chili, Chili
Certaines parties de cet article ont été traduites en utilisant le moteur de traduction de Google. Nous comprenons que la qualité de cette traduction n'est pas excellente et nous travaillons à les remplacer par des traductions humaines de haute qualité.

Introduction

Le siège social du 18, rue Fire Company Vitacura affiché comme une boîte en béton blanc suspendu au-dessus d’un prisme de verre. En raison de l’asymétrie de la façade crée une relation particulière entre l’intérieur et l’extérieur, pendant la journée, vous pourrez voir les activités des voitures piégées et de la nuit brille intérieurs neutres.

Situation

Situé sur l’Avenida Geronimo Alderete de 1218, l’une des artères principales de Vitacura, Santiago du Chili, pouvant ainsi atteindre une connectivité aisée à différentes parties de la ville.

Concept

Le projet est basé sur l’idée de mouvement et de fluidité, qui se reflète dans toutes ses circulations, escaliers, rampes et les tuyaux d’urgence impliqués et sont les protagonistes de l’espace architectural.

Espaces

Volumes

Le bâtiment est structuré sur la base des zones spatialement différentes, organisés dans la salle des machines à double hauteur et la transparence totale de la rue.

Les trois niveaux de la caserne, visibles de la rue, à l’intérieur balconean sur une connectivité ouverte et facile. Un grand pas en diagonale traverse tout l’espace de trois hauteurs et l’élément d’équilibrage sert l’ensemble du volume. Sous cet escalier est exposé un attentat à la voiture ancienne, le premier de cette société.

C’est parti pour les utilisations propres casernes, dans le bas du dos, la taille, le logement

Terrain

L’accès des camions et aire de manœuvre et l’accès à l’administration centrale, un restaurant et un quartier résidentiel de façon permanente.

  • Quartier résidentiel

La zone résidentielle pour les conducteurs permanents et leurs familles sont à l’arrière du bâtiment et même les maisons sont construites avec les mêmes matériaux que la caserne, sa solution est plus “muraria”, pour éviter de violer la vie privée de ses habitants. La région est dominée par une titration selon l’échelle du quartier, avec deux étages séparés par des espacements façades d’environ trois mètres et les jardins avant d’un jardin de style ville.

  • Restaurant

Compte tenu des conditions du lieu, ouvrez les collines du nord et dans les Andes, le restaurant est ouvert au public.

Deuxième étage

Chambres Les pompiers volontaires, bureaux, salles de réunion et un auditorium.

  • Chambre pompiers volontaires

Le volume situé au dernier étage avec façade rouge, abrite les chambres de pompiers volontaires et représente l’image de marque et l’identité de l’institution.

La cartographie de ces chambres est déterminée par des cloisons sans portes qui répondent à un double objectif: d’espaces de couchage séparés et fournir à la fois une salle de rapide et facile de la pompe ouverture de défilement qui est accessible par des tubes verticaux acier.

L’aménagement du bâtiment permet à la lumière d’entrer dans le matin, traversée de la façade qui donne sur la rue et est muraria et opaque pour les trous division, commandant le soleil après-midi à travers les ouvertures plus petites. Cette circonstance permet abri de loisirs pour un patio et d’exercices en piscine à l’intérieur.

  • Centre névralgique de la commune

Grâce à sa vitrine geste, le siège de la 18e Compagnie de pompiers Vitacura, a transféré son programme initial, devenant un point focal du quartier qui accueille des manifestations culturelles ou d’autres facteurs externes, un endroit qui régénère l’environnement composé de logements unifamiliale et faible qualité de l’espace urbain, la prise en charge la totalité du bloc par son horizontalité dans la façade.

Matériaux

Dans sa construction a été utilisée en béton embarqué avec du dioxyde de titane. La conception des modules qui composent la caserne a été réalisée à partir de la géométrie des fenêtres, poutres, les seuils, et antetechos murs.

La façade de la “fauve” situé au dernier étage était faite d’acier rouge, matériau qui apparaît aussi dans les tubes verticaux caractéristiques de casernes de pompiers.

Sa façade combine deux centrales à béton avec fenêtres de vue grandes, ornées de cadres métalliques sur un sol inégal ou entre l’acier et des chambres avec des fenêtres rouges du sol au plafond à l’étage supérieur.

Vidéo

Plans

Photos