Appertements dans le 18e arrondissement de Paris

Année de Construction
1995
Superficie des terres
12.150 m2
Emplacement
Paris, France
Certaines parties de cet article ont été traduites en utilisant le moteur de traduction de Google. Nous comprenons que la qualité de cette traduction n'est pas excellente et nous travaillons à les remplacer par des traductions humaines de haute qualité.

Introduction

En 1991, la Société Nationale Immobilière a organisé un concours pour les 304 appartements pour les familles et les groupes de célibataires, en dehors de Paris. La principale difficulté à faire face à ce projet a été le site.

L’architecte français Christian Hauvette gagnant, en précisant la construction en 1995.

Situation

Situé dans le 18ème arrondissement, près de la périphérie de la Paris. Il est situé sur le flanc nord du boulevard périphérique vers la porte de la Chapelle. Périphérique est la route principale reliant la ville à la banlieue, où le trafic routier est le plus dense de la capitale française. Ainsi, sur le site face au nord de la grande ceinture de la ville, tandis que dans le sud, il fait un cimetière.

Concept

La proposition est présidé par la clarté de ses idées: un grand bar en continu et parallèle à la voie rapide, avec une grande base de six étages d’appartements pour les familles qui se chevauchent, après un niveau de vide, un bloc de quatre étages d’appartements pour les célibataires.

Il s’agit d’une solution froide architecturale dur en apparence, mais confrontés à la grande force créative des problèmes de la société métropolitaines maintenant de levier sur un espace presque résiduelles pour répondre aux nouveaux besoins résidentiels.

Au lieu de cela sans se laisser décourager par les caractéristiques de l’environnement, tels que le bruit et la circulation, les confronte et les intégrer dans leurs approches.

Espaces

Les deux éléments constitutifs du programme divisés: appartements familiaux aux étages inférieurs et des studios dans les étages supérieurs.

Les caractéristiques des espaces sont définis par les contraintes de l’environnement. Les cuisines sont orientées vers Boulevard Périphérique, sur le côté sud, protégé par une façade double peau chauffée tandis que les espaces intérieurs faisant face au côté sud, au calme et la tranquillité du cimetière.

L’isolation acoustique est formée par un double vitrage séparé par 60 centimètres.

L’accès aux studios est par une circulation semicubierta peint en bleu.

Le niveau qui sépare les deux parties du programme fonctionne comme une communauté plate-forme en béton et une terrasse surplombant la ville de Paris.

Plans

Photos