Aéroport International de Jakarta Soekarno-Hatta

Architecte
Année de Construction
1977
Emplacement
Jakarta, Île de Java, Indonésie

Introduction

L’aéroport international de Soekarno-Hatta est le principal service pour la plupart de la ville de Jakarta sur l’île de Java, en Indonésie. L’aéroport est nommé d’après le premier président de l’Indonésie, Soekarno, et le premier vice-président, Mohammad Hatta. Également connu sous le nom connu parmi les habitants Cengkareng. L’IATA code de l’aéroport, CGK, a ses origines dans le nom de la ville de Cengkareng, qui est situé au nord-ouest de la ville.

L’aéroport a commencé ses opérations en 1985, en remplacement de l’ancien aéroport d’installation sutuado Kemayoran dans le centre de Jakarta, et Halim Perdanakusuma l’aéroport international de Jakarta-Est. Kemayoran aéroport a été fermé. Halim Perdanakusuma fonctionne toujours, essentiellement au service des vols militaires.

Situation

L’aéroport est situé à environ 20 km à l’ouest de Jakarta, Tangerang Regency, Banten.

Concept

C’est peut-être le plus proche de projeter une attitude «post-moderne» Paul Andreu, en fondant sa conception sur un village en Indonésie », une collection de petites maisons aux toits de tuiles rouges entourées d’arbres entre de grandes étendues de champs riz “.

Met un accent particulier sur l’intégration de l’ensemble par le toit rouge avec le milieu naturel qui l’entoure, comme c’est le cas avec la plupart des bâtiments typiques indonésiens.

Il est parmi les sept modules de chaque terminal où les jardins prennent pleine signification, visible de presque n’importe quel angle. Passages couverts permettent un contact réel avec le monde extérieur, un phénomène extrêmement rare dans les aéroports des grandes villes du monde.

Espaces

La superficie des terres occupées par l’aéroport est à 18 km ². Il a deux pistes parallèles indépendantes séparées 2.400 m reliés par deux voies de circulation croisée. Il ya deux terminaux principaux et deux sous forme de projet et d’exécution: Terminal 1 est pour toutes les compagnies aériennes nationales et Terminal 2 (ouvert en 1992) sert tous les vols internationaux.

Terminal 1

Le Terminal 1 est le premier terminal à l’aéroport Soekarno-Hatta. Il a été achevé en 1985. Il est situé sur le côté opposé de la borne 2 qui est dans le sud de l’emplacement. Opère principalement des vols intérieurs. Ce terminal dispose de 3 sous-terminaux. Chaque terminal dispose de 25 sous-comptoirs, 5 carrousels à bagages et 7 portes. A la capacité de résister à la manutention 9 millions de passagers par an. Les portes de l’aérogare 1 dispose préfixe alphabet de A, B et C. Les portes sont A1-A7, B1-B7-C7 et C1.

Terminal 2

Terminal 2 est le terminal de l’aéroport seconde, terminée en 1992. Il est situé sur le côté opposé de l’aérogare 1, qui se trouve au nord du site. Opère des vols internationaux. Terminal 2 a 3 sous-terminaux. Chaque terminal dispose de 25 sous-comptoirs, 5 carrousels à bagages et 7 portes. Il a la capacité de résister à la manipulation 9 millions de passagers par an.
Les portes de l’aérogare 2 dispose préfixe alphabet D, E et F. Les portes sont D1-D7, E1-E7 et F1 à F7.

Terminal 3

Terminal 3 est conçu pour fonctionner avec des vols à bas coûts. Le terminal sera conçu Ageno au Terminal 1 et 2. Il serait également capable d’opérer l’Airbus A380. Il est situé en face de la borne 4 et sur le côté est de l’aérogare 2.

Terminal 3 aura 5 ressorts, chacun d’une capacité de 4 millions de passagers par an.

Après la construction du Terminal 3, l’aéroport va augmenter sa capacité à gérer le volume de visiteurs de 18 millions aujourd’hui à 38 millions par an.

Terminal 3 Phase (Pier 1) I est fini. Une fois terminé, le Terminal 3 sera consacrée à des compagnies low cost et A380. Terminal 3 a terminé la phase I et a pris fin au début de Décembre 2008. Il a commencé son opération en Mars 2009. Lorsqu’il est ouvert, deux transporteurs, Mandala Airlines et AirAsia, va transférer ses opérations vers le nouveau terminal.

Terminal 4

La borne 4 est situé en face du Terminal 3. Construction n’a pas encore commencé à partir de Février 2009.

Structure et Matériaux

La structure des toits de tuiles rouges est fondamentalement la même structure utilisée par les peuples autochtones afin de construire leurs huttes, avec la seule différence que le bambou a été remplacé par des tubes en acier pour couvrir le minimum de sécurité nécessaire pour les travaux publics .

L’idée initiale était de peindre l’ensemble de la structure de arqutecto rouge vif. Ce plan a été rejeté par les autorités indonésiennes à considérer que son apparence était trop «chinois». A sa place a été peinte avec un ton brun rougeâtre que l’architecte n’a jamais accepter pleinement.

Plans

Photos